Cuir recyclé, surcyclage, cuir ressourcé : Quelles différences ?


Depuis la nuit des temps, l’homme récupère la peau des animaux dont il se nourrit pour la transformer et s’en vêtir. Cette réutilisation d’une partie de l’animal destinée à être jetée fait de l’industrie du cuir un exemple de surcyclage (upcycling) : récupérer des matériaux ou produits non-utilisés pour les transformer en matériaux ou produits de qualité et/ou d’utilité supérieure. Réputé pour sa qualité et sa résistance dans le temps, le cuir peut être réparé, retravaillé, faire l'objet d'achats de seconde main… et s'inscrit à ce titre dans une démarche d'économie circulaire.


Le cuir recyclé, qu’est-ce que c’est ?

Le cuir recyclé est une alternative écologique au cuir classique. En fin de vie, le cuir est récupéré et transformé pour renaître de ses cendres. Il peut être broyé et mélangé à du caoutchouc naturel afin de recréer une matière sous forme de pâte ou de poudre de cuir agglomérée. Celle- ci est ensuite séchée et étalée en fine couche avant d’être teintée. Visuellement, le cuir recyclé est identique au cuir classique, il faut le regarder de plus près pour apercevoir le mélange de matières.


Et le cuir ressourcé ?

Le cuir ressourcé est un cuir de très haute qualité qui a été généralement récupéré dans des ateliers et des maisons prestigieuses. D’abord destiné à être travaillé pour concevoir des collections d’accessoires, il a été, pour différentes raisons - souvent de coûts trop élevés ou de trop grande fantaisie -, écarté de la mise en production… donc abandonné et gaspillé. Sauvé de la destruction, il découvre une seconde vie grâce à la créativité et l’engagement des créatrices de Bandit Manchot. La marque en a fait sa marque de fabrique depuis 2010 et a ouvert la voie à un phénomène en pleine expansion.

La tendance vintage et seconde main ne font qu’accroître la reconnaissance de cette « nouvelle philosophie du cuir ». Fini la surconsommation et la quête du nouveau modèle à chaque saison, l’époque est à la réutilisation des accessoires déjà portés et empreints d’histoire…. Dans ce domaine, le cuir présente des atouts : résistant -les années lui vont bien- il se patine avec noblesse et peut se transmettre de génération en génération...


10 vues0 commentaire