top of page

Les tendances : comment ça marche ?

Dernière mise à jour : 3 févr. 2023


Entrez dans la tendance !


Simple curiosité, anticipation d’un achat ou quête d’un style sans « fashion faux-pas », nous rêvons tous de savoir quelles seront les tendances de l’été ou celles de l’an prochain. Mais qui décide vraiment des matières, des couleurs, du design des sacs ou des vêtements qui feront la une des magazines, le buzz des réseaux sociaux ou le style des accessoires que nous achèterons demain ? Habitués à parcourir le monde, à scruter les nouveaux looks dans la rue, à converser avec les professionnels du secteur mais aussi à échanger avec sociologues, créateurs, designers, les experts en tendances et leurs entreprises spécialisées guident l’industrie de la mode en général. La France excelle dans l’exercice avec des bureaux internationalement reconnus comme Nelly Rodi, Peclers Paris ou Carlin.

Chasseurs de style !


Ces derniers déploient des armadas de «trend scouts» à travers le monde pour flairer les modes, repérer les nouveaux courants vestimentaires afin d’en tirer des cahiers de tendances. Ceux-ci seront vendus aux créateurs qui y trouveront une partie de leur inspiration et à toutes les industries (ameublement, automobile…) qui veulent impérativement anticiper les désirs des consommateurs pour rester compétitifs. Aux côtés des bureaux de style, les créateurs développent et cultivent leur personnalité pour proposer et imposer leur style, leur vision singulière de la mode, et décliner 2 à 4 fois par an, des collections distinctives et reconnaissables qui devront séduire le public.


Mission : Anticipation


Les salons professionnels réunissant des centaines d’entreprises présentent également un baromètre assez juste de l’air du temps tout comme les défilés de mode qui investissent Paris et les principales capitales pour donner une vision concrète de ce que les boutiques et sites spécialisés distribueront la saison prochaine.

L’ensemble de ces indicateurs donne une orientation générale du marché et nous éclaire sur ce que nous porterons cet été mais également en 2024. Il faut rappeler que les entreprises de mode travaillent le plus souvent avec plus d’une année d’avance sur le calendrier commercial.

Les derniers salons professionnels parisiens Maison&Objet ou Whos’s Next de janvier dernier sont riches en enseignements et permettent d’apporter une lecture sociologique intéressante qui conditionne en partie le travail de nombreux créateurs.


Les tendances, reflets de nos urgences


Bandit Manchot, présent sur Maison&Objet, partage ici quelques unes des intuitions créatives mises en scène par la scénographe Elisabeth Leriche pour la saison Printemps été 2024. Dans un monde qui se fait oppressant, elle note un besoin urgent de fraicheur, de légèreté, d’air frais, une envie d’échapper à l’étouffante promiscuité des villes et à l’urgence de se libérer de cet enfermement.


Un besoin de vêtements et d’accessoires nomades, universels, multi-fonctionnels (1). Une nouvelle sobriété qui répond au besoin impérieux de se délester du superflu et de se concentrer sur l’essentiel. Ralentir le temps, redonner du sens à l’achat, redécouvrir la beauté du geste de l’artisan… Une véritable revendication en 2023 !


Évasion nécessaire, besoin de contempler la nature, faire corps avec l’espace, méditer face au ciel, s’émerveiller de la beauté des couleurs du temps, des arbres et de toute cette prodigieuse nature. Matières et couleurs se font subtiles et déclinent leur palette de bruns, d’ocres, de nudes et de sables. (2).



Les accessoires se déclinent à l’infini dans un bain de chlorophylle avec une gamme de verts à la vertu régénérante (3).





La couleur évanescente du temps qui passe – telle la robe de peau d’âne - laisse libre cours à une déclinaison de cuirs givrés scintillants, de blancs poudrés immaculés comme un défi purificateur à l’air des villes (4)




Le monde animal n’est pas en reste ! (faux)Lézards, serpents, pythons nous invitent à un voyage exotique mais immobile ou la nostalgie d’un monde en extinction revêt les couleurs de l’espoir et osent les bleus turquoises ou l’or étincelant (5)




Saison après saison, l’inépuisable mutation de la création


Reste que le monde des créateurs nous enchante par sa formidable habilité à nous faire rêver et nous embarquer pour de nouveaux voyages et de nouveaux désirs. Chaque saison, telle la nature, la création fait sa mutation et se réinvente. De nouvelles propositions émergent pour nous faire découvrir ses couleurs chaudes et vibrantes. Cross over, tote bags, cabas ou besaces nous happent par l’énergie et l’originalité de leurs matières irisées, de leurs textures brillantes, de leurs cuirs gaufrés, sérigraphiés, ou ressourcés (6).


S’intéresser aux tendances est un état d’esprit, un arrêt sur image sur notre société en perpétuel mouvement. C’est s’amuser à comprendre le monde dans lequel nous évoluons à travers le prisme de la culture, qu’elle soit anecdotique, futile, joyeuse ou sérieuse. Sans jamais se prendre au sérieux.


46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page